Atletico Madrid

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mar 3 Juin - 23:10:14

Atlético Madrid : une arrivée déjà bouclée ?

Annoncé tout proche de Chelsea, le latéral brésilien Felipe Luis aurait déjà été remplacé par les dirigeants de l’Atlético Madrid à en croire le journal espagnol Marca.

Le quotidien madrilène annonce en effet que les Colchoneros seraient parvenus à un accord avec Grenade pour le transfert de Guillerme Siqueira. Prêté cette saison au Benfica Lisbonne, le Brésilien coûterait 10 M€ au récent finaliste de la Ligue des Champions.

FOOTMERCATO



Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, tout l'Atletico va signer à Chelsea ou quoi ... Tiago, Diego Costa, Filipe Luis ... Pffffff

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Miccccc le Mar 3 Juin - 23:38:26

Et puis Villa n'a pas forcément eu le temps de jeu qu'il mérite non plus...

avatar
Miccccc

Messages : 2121
Date d'inscription : 24/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mer 4 Juin - 11:41:18

Bah à ce sujet, on ne peut pas donner tord au coach vu la saison incroyable des colchoneros Razz

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par chris06 le Lun 23 Juin - 20:21:00

L’Atlético Madrid passe à l’action pour Jackson Martinez !

Diego Costa en route pour Chelsea, l'Atlético Madrid s'active pour lui trouver un remplaçant. Et alors que le Belge Romelu Lukaku semblait tenir la corde, les Colchoneros auraient passé la vitesse supérieure avec Jackson Martinez.

Le FC Porto ne le retiendra pas plus longtemps. Après deux saisons et 46 buts inscrits en 60 matches de Liga ZON Sagres, Jackson Martinez va changer d’air. Et si les Dragoes ont longtemps espéré récupérer 40 M€, soit le montant de la clause libératoire du Colombien, dans l’affaire, force est de constater qu’aujourd’hui aucune équipe n’a encore proposé de mettre une telle somme sur la table. Pourtant, les courtisans ne manquent pas.

Arsenal, l’AS Rome, MU, Monaco, tous ont manifesté un certain intérêt. Aujourd’hui, c’est au tour de l’Atlético Madrid de venir aux nouvelles. Selon le journal portugais Diario de Noticias, les Colchoneros seraient même prêts à offrir 25 M€ au FC Porto pour finaliser l’affaire. Assurés de récupérer un gros chèque en provenance de Chelsea grâce au transfert de Diego Costa, les Madrilènes semblent en revanche faire machine arrière dans le dossier Lukaku.

Annoncé comme une piste prioritaire, le buteur belge de Chelsea est estimé à 38 M€ par les Blues. Un montant jugé trop élevé par rapport à un Martinez auteur de prestations plus remarquées et habitué au niveau de la Ligue des Champions. Une nouvelle qui devrait cependant faire réagir le nouveau propriétaire de Valence, Peter Lim. L’agent de Martinez avait en effet déclaré qu’il n’attendait qu’un coup de téléphone de l’homme d’affaires pour accélérer sa venue à Mestalla. Visiblement, le téléphone n’a toujours pas sonné.

FOOTMERCATO

Le successeur des Torres, Aguero, Falcao, Costa ?
avatar
chris06

Messages : 977
Date d'inscription : 25/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Lun 23 Juin - 20:26:14

Encore un venu de Porto Razz

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Joe-6 le Lun 23 Juin - 21:26:07

tu m étonne qu'ils font machine arrière dans le dossier lukaku Razz
avatar
Joe-6

Messages : 532
Date d'inscription : 21/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Dim 29 Juin - 19:00:45

Atlético Madrid : 31 M€ pour deux stars de l’Inter Milan ?

Auteur d’une saison exceptionnelle, marquée par un titre de champion d’Espagne et une finale de Ligue des champions, l’Atlético Madrid attire tous les regards. Et ses stars, encore plus. Ainsi, il est logique de voir les Thibaut Courtois, Diego Costa, Koke, Filipe Luis, João Miranda et consorts courtisés par les plus grands clubs européens lors de ce mercato estival. Contraint de vendre pour remédier à d’importants problèmes financiers, la direction colchonera compte bien se renforcer pour maintenir ses nouvelles ambitions sportives. Et pour cela, elle tiendrait deux pistes prestigieuses du côté de l’Italie.

Comme l’affirme Tuttosport, relayé par la presse sportive espagnole, le champion d’Espagne pourrait en effet présenter une offre de 31 M€ pour deux joueurs clé de l’Inter Milan, à savoir le portier Samir Handanovic, et le prometteur attaquant Mauro Icardi pour remplacer Courtois et Diego Costa, sur le départ. Si le club nerazzurro clame depuis longtemps son intention de conserver ses joueurs, la publication transalpine affirme cependant que l’Atlético peut avoir bon espoir dans ce dossier : le bilan financier intériste présente en effet un déficit qui doit être comblé par la vente. Alors que l’Inter annonce son envie de se renforcer, Tuttosport annonce que « la tendance de son mercato a changé », et que le salut passera par la vente de plusieurs joueurs.

Disposée à négocier, l’Inter pourrait donc compter sur l’Atlético Madrid comme partenaire privilégié de négociations. De fait, AS avançait jeudi dernier que le directeur sportif intériste s’est rendu à Madrid pour discuter d’un éventuel transfert de Mauro Icardi, tandis que la rumeur circulait déjà en avril dernier. Une offre cumulée de 31 M€ pour Handanovic et Icardi a cependant peu de chance de convaincre le club de Milan, qui en attend 45. Mais nul que l’Atlético pourra se montrer plus ambitieux, une fois plusieurs ventes juteuses conclues. Assurément, on en saura plus dans les jours à venir.

FOOTMERCATO

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Lun 7 Juil - 19:37:14

L’Atlético Madrid prêt à recruter tous azimuts !

Si l'Atlético Madrid a plus fait parler de lui au rayon des départs, les Rojiblancos comptent bien désormais se renforcer qualitativement sur le marché des transferts.


Au terme d’une saison exceptionnelle, l’Altético Madrid, finaliste en Ligue des Champions et vainqueur de la Liga, a vu les meilleurs éléments de son effectif être pistés par les plus grands clubs européens. David Villa et Diego Costa déjà partis, Courtois de retour à Chelsea, Filipe Luís et Tiago sur le départ, les Colchoneros s
vont se faire piller. Pour autant, la formation entraînée par Diego Simeone ne compte pas rester les bras croisés et cherche désormais à se renforcer. Et les priorités de recrutement sont à chercher du côté de l’entrejeu et de la défense.

Ainsi, selon Marca, l’Atlético se verrait bien piocher au Zenit Saint-Pétersbourg pour garnir son effectif et a ciblé deux joueurs du club russe. Déjà pisté l’an dernier, Axel Witsel est de nouveau dans les petits papiers du club de la capitale espagnole et l’Atlético a même déjà pris contact avec l’international belge. L’ancien joueur du Benfica semble toutefois difficilement atteignable pour les Rojiblancos, le Zenit ayant déboursé pas moins de 40 M€ pour l’enrôler lors de l’été 2012. Sous contrat jusqu’en 2017 en Russie, il faudra une belle offre des Champions d’Espagne pour l’attirer en Liga.
L’Atlético Madrid tient une recrue au poste de gardien

La seconde cible se nomme Cristian Ansaldi. Le polyvalent latéral argentin (3 sélections) de 27 ans, débarqué l’été dernier en provenance du Rubin Kazan pour 8 M€ est le joueur idéal pour palier au départ annoncé de Filipe Luís. Intéressé par un départ, le natif de Rosario ne serait toutefois pas convaincu par l’offre de prêt des Matelassiers, lui qui privilégierait un transfert définitif. Outre l’Argentin et le Belge, l’Altético sonde également plusieurs attaquants et les priorités se nomment Mandzukic et Negredo.

Et une arrivée ne semble désormais plus faire guère de doute. En effet, d’après Cadena COPE, le successeur de Courtois dans la cage a été trouvé, en la personne de Jan Oblak. Apparu à 25 reprises cette saison avec le Benfica Lisbonne, le dernier rempart de 21 ans a visité les installations du club et passe même la visite médicale préalable à la signature de son contrat. Pillés dès l’ouverture du marché des transferts, les Colchoneros entendent bien sonner la révolte !

FOOTMERCATO

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Lun 7 Juil - 19:37:43

Ca serait vraiment un top transfert pour Axel
Je le vois trop bien là bas en plus

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mar 8 Juil - 14:08:33


Transferts, Mandzukic proche de l'Atlético Madrid

L'attaquant croate pourrait trouver un point de chute en Espagne.
Le remplaçant de Diego Costa n'est toujours pas arrivé à l'Atlético Madrid, mais il pourrait bien s'appeler Mario Mandzukic. Selon Gianluca Di Marzio, les Colchoneros comptent construire leur attaque autour du grand croate, dont le contrat au Bayern Munich expire en 2016. Selon le journaliste italien, l'Atlético a bien avancé sur le dossier Mandzukic et pourrait conclure les négociations rapidement.

GOAL.COM

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Jack-23 le Mar 8 Juil - 17:34:10

Ils tiennent une braderie au Bayern ou quoi?^^
avatar
Jack-23

Messages : 452
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mer 9 Juil - 21:22:33

Officiel : l’Atlético Madrid s’offre Mario Mandzukic !

C’était l’un des dossiers chauds de l’Atlético Madrid sur le marché des transferts, il est désormais clos. Les Colchoneros s'offrent Mario Mandzukic, qui aura la tâche de remplacer Diego Costa.


Auteur d’une saison 2013/2014 dantesque (27 buts en 35 matches de Liga), Diego Costa n’a pas manqué d’attirer bon nombre de courtisans. Et son Mondial raté n’a pas refroidi les ardeurs de Chelsea, qui s’est offert les services du buteur hispano-brésilien ce mardi. Restait à l’Atlético Madrid de lui trouver un remplaçant digne de ce nom, d’autant plus que David Villa, l’autre serial-buteur de l’effectif, a lui aussi pris la poudre d’escampette. Et comme les buteurs capables de dépasser les 20 buts par saison ne courent pas les rues, plusieurs noms n’ont pas tardé à se détacher, parmi lesquels Alvaro Negredo, Roberto Soldado ou encore Romelu Lukaku…

Mais finalement, c’est un invité suprise qui a obtenu les faveurs de Diego Simeone et sa direction : Mario Mandzukic. Poussé vers la sortie au Bayern Munich après l’arrivée de Robert Lewandowski, le buteur croate avait annoncé son départ il y a plusieurs semaines déjà. Aujourd’hui, le club bavarois a officialisé l’accord entre entre le joueur, l’Atlético Madrid et le Bayern Munich, par l’intermédiaire du directeur sportif Matthias Sammer lors d’une conférence de presse. « Il y a un accord verbal entre le FC Bayern, l’Atlético Madrid et Mario Mandzukic. Nous voulons remercier Mario Mandzukic pour ses performances avec le Bayern et nous lui souhaitons le meilleur pour le futur », a-t-il lancé. Mandzukic s’est engagé pour 5 années.

FOOTMERCATO

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par h.figo le Jeu 10 Juil - 2:29:50

Je les vois bien cette année aussi rivaliser avec le barça et Real

Si non une très bonne opération après le départ de Costa

_________________
Manager de FC Barcelone

avatar
h.figo

Messages : 381
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 25
Localisation : MAROC - CASABLANCA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Spart "JUPP" Heynckes le Jeu 10 Juil - 9:05:43

C'est la garantie d'une quinzaine de buts minimum Razz

_________________

D'abord, il y a moi. Ensuite il n'y a personne. Et après personne, Justin. .
avatar
Spart "JUPP" Heynckes

Messages : 1725
Date d'inscription : 22/06/2013
Age : 27
Localisation : Fouches

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Max le Jeu 10 Juil - 12:03:41

h.figo a écrit:Je les vois bien cette année aussi rivaliser avec le barça et Real

Si non une très bonne opération après le départ de Costa

Avec les départ de Costa, Courtois, probablement Filipe, peut-être Tiago et Koke, je crois que ça va être compliqué :s
avatar
Max

Messages : 1035
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 24
Localisation : Rochefot - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Jack-23 le Jeu 10 Juil - 15:03:00

Ils partiront pas gratuitement (sauf Courtois) donc ils pourront sans doute reconstruire une équipe compétitive Smile
avatar
Jack-23

Messages : 452
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par chris06 le Jeu 10 Juil - 19:07:17

Scuffet succéderait à Courtois, quelqu'un connait ?
avatar
chris06

Messages : 977
Date d'inscription : 25/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Joe-6 le Jeu 10 Juil - 19:13:49

Oui un jeune talent, 18ans je crois, il a réalisé des arrêts de fou. C'est un pari d avenir
avatar
Joe-6

Messages : 532
Date d'inscription : 21/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Jeu 10 Juil - 20:54:33

N'oubliez pas Ochoa ... Les colchoneros sont bouillants sur le dossier

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Lun 21 Juil - 12:08:47

Chelsea : Fernando Torres sur le point d’être vendu !

Avec la signature de Diego Costa, le retour à Chelsea de Lukaku et la possible arrivée de Drogba, l’avenir de Fernando Torres chez les Blues s’assombrit, d’autant que le club présidé par Roman Abramovitch souhaite le vendre. Cela tombe bien, l’Atletico Madrid serait plus que jamais intéressé pour le récupérer et un émissaire du club espagnol serait même attendu ce jour à Londres pour finaliser le transfert…


Avec une vingtaine de buts inscrits depuis son arrivée à Chelsea il y a trois ans et demi, Fernando Torres est à des années lumières de son meilleur niveau aperçu à l’Atletico Madrid et surtout à Liverpool. A 30 ans et malgré une fin de contrat en juin 2016, El Nino n’a aucun avenir chez les Blues et pour cause. Lassé de son rendement famélique, José Mourinho a décidé de passer à l’action pour renforcer son attaque. Après avoir recruté à prix d’or Diego Costa, The Special One pourra compter sur le retour de prêt de Romelu Lukaku et sans doute sur Didier Drogba qui s’apprête à faire un come-back retentissant au sein du club londonien.

Pas de quoi réjouir le champion du monde espagnol qui pourrait être repoussé au cinquième rang dans la hiérarchie des attaquants derrière les quatre joueurs nommés plus haut, mais aussi derrière Mohamed Salah, recruté par Chelsea l’hiver dernier. Voilà qui pourrait doucher les espoirs de Torres qui ne cesse d’affirmer depuis plusieurs mois qu’il veut s’accrocher chez les Blues. Dès lors, le club anglais est prêt à céder son attaquant espagnol contre une somme de 16 M€. Et selon Eurosport.es, l’affaire serait sur le point d’être conclue avec… l’Atletico Madrid. Les connexions entre les deux clubs sont nombreuses ces dernières semaines (transferts de Diego Costa et de Luis Filipe à Chelsea) et le vice-champion d’Europe en titre serait très intéressé à l’idée de faire revenir son ancien enfant prodige qui conserve une cote unique chez les supporters des Colchoneros.

Un émissaire du club espagnol est donc attendu ce lundi à Londres pour tenter d’arracher la signature de Fernando Torres. Bien évidemment, la somme de 16 M€ ne convient pas à l’Atletico qui va tenter de faire baisser le montant du transfert. Une opération qui pourrait permettre au club madrilène de disposer d’un nouveau renfort de poids après la signature récente de Mario Mandzukic.

FOOTMERCATO

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mar 22 Juil - 20:02:28

L’Atlético Madrid proche d’attirer la pépite Bakkali !



L'Atlético Madrid serait en passe de boucler le transfert de Zakaria Bakkali, milieu offensif belge de 18 ans qui évolue au PSV Eindhoven.



La Belgique regorge de talents, c’est incontestable. Les Diables Rouges profitent en effet d’une génération assez incroyable en ce moment, avec les Hazard, De Bruyne, Lukaku ou autre Januzaj. Et la relève est déjà là ! Une autre pépite belge est apparu la saison passée, du côté de l’Eredivisie. Le milieu offensif Zakaria Bakkali a fait ses premiers pas avec l’équipe première du PSV Eindhoven. Seize apparitions au total et déjà un coup d’éclat : un triplé dès la 2e journée de championnat, qui a mis en alerte tous les cadors européens.

Surveillé de près par plusieurs grands d’Angleterre (Manchester City, Liverpool), Bakkali serait en passe d’atterrir à l’Atlético Madrid selon Sportyou. Le club madrilène serait ainsi tout proche d’obtenir l’accord du PSV Eindhoven pour un transfert. Agé de 18 ans et sous contrat jusqu’en 2015, il pourrait s’engager dans les prochaines heures avec les Colchoneros, qui réaliseraient là un grand coup, d’autant que le secteur offensif s’est dépeuplé cet été.

Toutefois, l’hypothèse d’un prêt est également évoquée. En effet, le média espagnol ajoute que Bakkali pourrait rester à Eindhoven sous forme de prêt, où l’entraîneur Philip Cocu semble prêt à lui donner plus de temps de jeu la saison prochaine. Face à la folie dépensière du Real Madrid et du FC Barcelone, le champion d’Espagne en titre essaye de se renforcer par petites touches. Avec Bakkali, si le transfert se confirme, il prépare aussi l’avenir.

FOOTMERCATO

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Lun 28 Juil - 21:25:13

Officiel, Griezman a signé Smile

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Miccccc le Lun 28 Juil - 21:31:28

Excellent renfort! Smile
avatar
Miccccc

Messages : 2121
Date d'inscription : 24/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Geoffray le Mar 19 Aoû - 9:25:40

Fin du suspense pour Cerci ?

Les chances de le voir rejoindre le Milan s'amenuisaient de jour en jour, un tweet posté il y'a quelques heures et effacé depuis vient sans doute de mettre un terme aux espoirs des supporters.

Pendant plusieurs minutes le compte officiel de l'international Italien affichait ce message : "accordo raggiunto con @Atleti, ringrazio Torino e i suoi tifosi per tutto".

En substance "Accord trouvé avec l'Atletico, je remercie le Torino et ses tifosi pour tout".

Le tweet a depuis été effacé et Cerci prétend qu'il a été écrit par quelqu'un d'autre.

Malgré tout, ça ne serait pas le premier footballeur à annoncer trop tôt son transfert avant de se revenir en arrière et qu'il ne soit effectivement officialisé plus tard.

SOLOMILAN

_________________
Manager du Milan AC (effectif)



avatar
Geoffray
Admin

Messages : 4366
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 29
Localisation : Huy-Waremme

Voir le profil de l'utilisateur http://fp-simulation.forumolympic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Miccccc le Jeu 1 Jan - 23:00:04

Superbe interview tout en simplicité de Torres que je vous conseille... Espérons qu'il retrouve son vrai niveau chez lui... Vivement revoir le El Niño qui était le meilleur attaquant du monde à sa belle époque


Fernando Torres : « L'Atlético, c'est comme la vie »

Il y a quelques mois, SO FOOT interviewait Fernando Torres au centre d'entraînement de Chelsea. El Nino était alors sur le départ et espérait fébrilement une convocation pour le Mondial brésilien. À l'époque, un retour à l'Atlético Madrid était désiré, mais impensable. Après un passage éclair au Milan AC, l'Espagnol a réalisé son rêve de revenir dans le club de ses amours. Comme il se l'était juré en quittant Madrid pour Liverpool. Entretien avec un homme heureux de rentrer enfin chez lui.



Il y a quelques années, l'Atlético Madrid a fait une pub ou un garçon demandait à son père pourquoi ils étaient colchoneros. Que vous a dit votre grand-père Eulalio pour vous convaincre de supporter l'Atlético Madrid ?

Dans ma famille, on n'était pas des footeux. À la maison, personne n'avait d'équipe préférée, parce que ce n'était pas notre truc. La première équipe que j'ai commencé à suivre, c'est le Superdepor. Mon père est galicien, et tous les étés, nous allions passer nos vacances là-bas. À l'époque, la région toute entière vibrait pour le Depor, qui avait failli remporter la Liga à la dernière journée de championnat. Les gens étaient comme des fous avec ça. Moi, tout ce que je savais du football à ce moment-là, c'était ce qu'on me racontait du Depor pendant mes vacances. Je n'aimais pas le football. C'est peut-être pour ça que je ne suis pas devenu fan du Real Madrid… Le football ne m'intéressait pas vraiment à ce moment-là, je n'avais pas d'équipes. J'avais 6 ou 7 ans et je jouais avec un ballon comme n'importe quel gamin de mon âge, mais c'est tout. Je ne regardais pas les matchs à la télévision et je ne connaissais pas non plus le nom des footballeurs qui composaient les équipes. C'est au contact de mon grand-père que tout a changé. Il vivait dans un petit village près de Madrid, et c'était un fanatique de l'Atléti'. Dans son salon, il y avait une assiette décorative gravée de l'écusson de l'Atléti', et je me souviens qu'il sortait toujours se promener pour écouter les matchs avec sa petite radio. Je le vois encore s'énerver en écoutant les commentaires du match. Quand je lui demandais pourquoi il ne regardait pas les matchs à la télévision plutôt que de les écouter à la radio, il me disait : « Petit, je ne peux pas infliger ça à mes nerfs ! » C'était au-dessus de ses forces : écouter la radio, c'était ce qu'il y avait de moins éprouvant pour lui. Moi, ça m'intriguait de le voir comme ça, je ne comprenais pas vraiment. Du coup, je lui posais un tas de questions sur l'Atlético. Je suis devenu fan de ce club sans même les avoir vus jouer. Quand t'écoutais mon grand-père parler de l'Atléti', c'était difficile de ne pas adhérer. Il me disait : « L'Atlético, c'est un combat. Peu importe que nous ne soyons pas les meilleurs, le plus important, c'est de lutter pour défendre ses valeurs. » Il avait raison. L'Atlético, ce n'est pas seulement une équipe de football, c'est un sentiment. Une manière d'aborder la vie. Il faut se bagarrer, lutter et faire les choses par soi-même sans attendre l'aide de n'importe qui… J'aimais bien le côté « seul contre tous ». J'ai fini par regarder des matchs, et là, je me suis rendu compte que j'avais choisi d'être pour un club qui ne gagnait pas beaucoup… Je m'en foutais.

Cela correspondait à ce que t'avait raconté ton grand-père ?

Complètement. On perdait, mais ce n'était pas la fin du monde pour autant. Dans la vie, de toute façon, tu perds plus de fois que tu ne gagnes. C'est le cas dans ton travail, en amour, à l'école… La réalité, c'est ça : on passe notre vie à perdre. L'important, c'est de profiter à fond des bons moments. Tu peux perdre, tu peux gagner, mais tu n'as pas le droit de baisser les bras. Il faut toujours se battre. Le plaisir est beaucoup plus important quand tu t'es battu sans relâche pour quelque chose qui paraissait, au début, inaccessible. Bah, l'Atlético, c'est ça. C'est comme la vie.

Gagner, c'est une anomalie ?

C'est rare et surtout très difficile. Il y a beaucoup de chemins qui mènent à la défaite et au moins autant de chemins qui te conduisent à gagner, mais la meilleure des victoires, c'est celle pour laquelle tu t'es bagarré sans trahir tes valeurs personnelles. Gagner, c'est difficile, mais gagner en respectant ses valeurs, ça l'est encore plus.

Être supporter de l'Atlético Madrid dans une ville où il y a le Real Madrid, ça relève un peu du sadomasochisme, non ?

Dans un certain sens, il faut être un peu rebelle dans l'âme pour supporter l'Atlético, un club qui a souvent été à l'ombre du Real Madrid. Cela ne m'a jamais posé de soucis. J'ai toujours été à contre-courant. À l'école, mes camarades de classe étaient tous pour le Real Madrid. Dans mon quartier, tout le monde était pour le Real Madrid. En ville, pareil…

Il te pointait du doigt en se foutant de ta gueule ?

(Rires) Non, quand même pas ! Que l'on perde ou que l'on gagne, ça ne changeait rien pour moi. J'ai toujours été fier de porter le maillot de l'Atlético dans la rue. Le rapport de mes camarades avec le Real Madrid était complètement différent. Tu les entendais beaucoup parler quand ils gagnaient, mais quand ils perdaient, bizarrement, personne ne voulait parler de football. C'était le silence absolu.

Quand Xavi parle du Barça, il évoque la formation et la possession de la balle. Quand un Merengue parle du Real Madrid, il parle de prestige, de Décima et de victoires. Quand un joueur parle de l'Atlético, il n'utilise jamais des termes footballistiques. En revanche, il parle beaucoup de sueur, de larmes et de sang... On peut dire que l'Atlético forme des humains et pas des robots ?

Je comprends ce que tu veux dire et, dans un certain sens, tu as raison, mais être de l'Atlético, ça ne me rend pas nécessairement plus humain que les autres. Ce qui façonne les gens, c'est leur entourage. Si j'étais né à Barcelone, je serais sans doute complètement différent de celui que je suis aujourd'hui, mais j'ai grandi en banlieue de Madrid, dans un quartier ouvrier. Tout ce que je vois, c'est qu'il y a des similitudes entre l'Atlético Madrid et l'environnement dans lequel j'ai grandi. Mes parents, les amis de mes parents, mes voisins… Je les ai tous vus trimer sans relâche et sans jamais se plaindre. Les valeurs de ces gens-là et de l'Atlético sont les mêmes. Tu deviens fan d'une équipe de football parce que tu t'identifies à elle. Ce n'est pas le hasard qui entre en ligne de compte au moment de choisir quelle équipe tu vas supporter. Beaucoup de gens sont du Real Madrid uniquement parce qu'ils ont les meilleurs joueurs. D'autres préfèrent le Barça parce qu'ils gagnent beaucoup de matchs… Mouais, c'est bien. (Il fait la moue) Moi, j'ai pas choisi l'Atlético en prenant en compte ces critères-là. Je suis devenu de l'Atlético, parce que je considère qu'on partage les mêmes valeurs. J'ai aucun mal à y adhérer. J'ai supporté l'Atlético Madrid, j'ai été formé à l'Atlético Madrid et j'ai joué pour l'Atlético Madrid dans une ville qui abrite le Real Madrid… Plus le temps avance et plus je me dis que cette situation est dure et compliquée. Tout joue en notre défaveur.

C'est-à-dire ?

Numériquement déjà, on ne peut pas lutter. À Madrid, il y a plus de fans du Real que de l'Atlético. Le Real est plus riche, plus puissant. Il suffit de comparer les droits télé des deux clubs pour se rendre compte que le rapport de force est inégal. L'Atlético est le voisin du club le plus puissant du monde, c'est comme si un véhicule utilitaire devait affronter des Ferrari pour un Grand Prix de Formule 1. Ce serait le même circuit pour tout le monde, mais pas la même mécanique… La richesse de l'Atlético, ce sont ses valeurs. Il ne peut pas rivaliser dans d'autres domaines, et pourtant, ces valeurs lui permettent de réaliser de grandes choses. C'est beau.

Comment tu as fait pour t'épanouir dans un club qui, à ce moment-là, était au bord de la crise de nerfs ?

J'ai eu une progression très linéaire. Paradoxalement, le fait que l'Atlético soit en D2 et vive l'une des périodes les plus sombres de son histoire, ça m'a aidé. Aujourd'hui, ce serait sans doute plus difficile pour moi de débuter aussi jeune dans l'Atlético de Simeone. Mon Atléti était complètement différent : on ne disputait pas la finale de la Champions. Loin de là. Je suis arrivé à un moment où l'Atlético était en deuxième division et avait besoin d'une lueur d'espoir. De quelque chose de différent… D'une certaine manière, j'incarnais ce renouveau. Je venais de fêter mes 17 ans quand j'ai fait mes débuts en pro avec l'Atlético. Cela aurait pu mal se passer, mais mon cas a été plutôt bien géré. J'ai pas eu la sensation de brûler d'étapes, tout s'est passé très naturellement. Combien de joueurs se seraient cassé les dents à ma place ? Un paquet. Il faut laisser les jeunes grandir. Cela ne sert à rien de les griller trop vite. Quand on est jeune, on n'est pas forcément imperméable à la pression.

Toi, tu l'étais ?

Dans mon cas, tout est allé trop vite pour que je me rende compte de ce qui était en train de m'arriver. Deux semaines avant de m'entraîner avec les pros, j'étais en train de disputer l'Euro des moins de 16 ans avec la sélection. À ce moment-là, je ne considérais pas le football comme une profession. Quand je sortais de l'entraînement, je partais au lycée et c'était pas un truc que je prenais à la légère parce que si je n'étais pas bon en cours, je ne jouais pas. Quand j'ai commencé à m'entraîner avec les pros, je pensais que ce serait juste temporaire. Jamais je n'avais imaginé que j'allais rester dans le groupe. La pression, je ne l'ai jamais vraiment ressentie parce que je ne me faisais pas de film dans ma tête. J'ai commencé à en ressentir les effets lorsque j'ai pris conscience que le football allait devenir ma profession. Je ne jouais plus avec mes amis, mais avec des gens qui nourrissaient leurs familles avec le football. Quand tu prends conscience qu'il y a beaucoup d'enjeux économiques, ce n'est plus pareil. En quelques semaines, j'ai découvert des stades de 60 000 personnes, alors que j'avais l'habitude de jouer devant 300 spectateurs. Même si je considérais toujours le football comme un jeu, j'ai assimilé très vite que c'était un jeu sérieux, avec beaucoup d'enjeux et de passion. Une fois que t'as compris ça, tu deviens plus responsable. Et plus mature.

T'es plutôt un joueur de profondeur dans un pays qui prêche la possession de balle. T'es plus grand que l'Espagnol moyen. Quand tu étais jeune, tu ressemblais plus à Van Basten qu'à Alfonso. T'as jamais eu l'impression d'être une sorte d'exception culturelle et que ton départ vers l'Angleterre était inéluctable ?

Je ne correspondais pas au stéréotype du footballeur espagnol, c'est vrai. Si je n'étais pas parti, je n'aurais sûrement pas fait long feu en sélection. Mes caractéristiques, je les ai développées en Angleterre, et cette différence, j'en ai fait profiter l'Espagne. Quand tu assembles quelque chose de différent, ça peut donner d'agréables surprises. Les opposés s'attirent. C'est bon d'avoir des joueurs différents, parce que ça ouvre un éventail de possibilités à une équipe. Quand j'étais petit, les attaquants espagnols étaient des renards des surfaces, généralement très petits, très techniques. Puis Villa est apparu, mais l'évolution des attaquants espagnols s'est poursuivie. Des types comme moi ou Llorente, plus forts et plus corpulents, sont apparus, et on a su faire notre trou en apportant notre petit grain de sable à l'édifice.

Être différent, ça te dérange ?

Non. Être comme je suis, ça m'a aidé. Les entraîneurs en me voyant devaient sûrement être ravis : « Des joueurs comme ça, on n'en a pas, profitons-en ! »

Si tu étais resté en Espagne, tu penses que ton évolution aurait été la même ?
Je ne pense pas. Je n'aurais jamais pu grandir en Espagne comme je l'ai fait en Angleterre. Partir à l'étranger, c'est la meilleure décision que j'ai prise de ma carrière et peut-être même de ma vie.

Comment t'expliques le boom du sport espagnol ces dernières années ?

Depuis quelques années, je trouve que le sport est devenu une affaire sérieuse alors qu'avant, c'était « fais tes devoirs et laisse tomber le football ». Aujourd'hui, les gens considèrent le sport comme un cursus de plus. Il n'est plus snobé, et il y a beaucoup moins d'a priori, parce que les champions qui ont remporté autant de victoires ont démontré qu'ils avaient des valeurs et qu'ils étaient intelligents. Moi, par exemple si je n'avais pas été footballeur, je n'aurais pas autant voyagé, je n'aurais jamais connu autant de cultures, ma vision des choses serait plus réduite. Grâce au football, je suis devenu quelqu'un que je ne serais sans doute jamais devenu.

Tu as connu Ancelotti, Aragonés, Del Bosque, Bianchi, Villas-Boas, Benítez, Mourinho, Di Matteo. Avec toutes ces rencontres, tu comptes faire un livre ou plutôt embrasser une carrière d'entraîneur ?

(Rires) Le livre, c'est sûr que j'en ferai un. Devenir entraîneur, en revanche, je ne sais pas… Je suis encore loin de me poser cette question. J'ai pas envie encore de visualiser la fin de ma carrière parce que je sais que le jour où je devrai raccrocher les crampons, ça sera dur. Je suis dans le football depuis que j'ai 17 ans et, pendant toutes ces années, je n'ai pas eu un week-end de libre, pas de jour férié, peu de vacances et pourtant j'aime ça, c'est ma routine. Ma vie changera radicalement quand je ne devrais plus aller m'entraîner. Après, je relativise pas mal en me disant que le football n'est pas ma vie, mais plutôt une étape de ma vie. D'ailleurs, quand j'arrêterai de jouer, peut-être que je ferai un truc qui n'aura rien à voir avec un ballon. On verra bien.

T'as bien une idée de ce que tu feras lorsque tu ne seras plus joueur de foot ?

J'irai visiter l'Australie. Je posais beaucoup de questions à Mark Schwarzer sur son pays. Traverser le bush, ça doit être impressionnant, mais il faut du temps. C'est quelque chose que je ne peux pas faire aujourd'hui. J'aime beaucoup les voyages. Cela t'ouvre l'esprit. Tu comprends mieux les choses, les gens. Je suis allé à Paris récemment et on m'a traité super bien. En Espagne, il y a beaucoup de gens qui disent que les Parisiens ne sont pas aimables. Je ne suis pas d'accord. Si tu ne voyages pas, tu ne peux pas te faire ta propre opinion. Si j'étais resté à Madrid toute ma vie, je penserais sûrement que c'est la meilleure ville du monde. Il faut voyager pour comparer. Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis et qui font attention à ce genre de clichés. Et puis, il y a les types qui sont capables de dire qu'ils se sont trompés : « J'aimais pas les Français avant de venir à Paris, mais maintenant que j'y suis, je les trouve géniaux ». Les Français sont comme ils sont, les Espagnols sont comme ils sont, et c'est la même chose pour les Anglais. Si on était tous semblables, la vie serait vraiment triste.

http://www.sofoot.com/fernando-torres-l-atletico-c-est-comme-la-vie-193978.html
avatar
Miccccc

Messages : 2121
Date d'inscription : 24/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atletico Madrid

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum